Mémoires françaises

le cousin Edouard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le cousin Edouard

Message par Maczek le Mar 27 Déc - 20:18

Aujourd’hui, j’ai retrouvé un billet de loto ou j’avais marqué des informations que m’avait donnée ma grand-mère et que j’avais oublié.

Ma grand-mère n’arriva qu’en France qu’en 1946. Elle vivait alors en Pologne chez son oncle et sa tante. Ses parents étaient en France (son père était dans la résistance polonaise présente en France, POWN) Elle avait alors 7 ans.
Son oncle et sa tante avait un fils nommait Edouard elle se souvient de lui comme quelqu’un de gentil. Il devait avoir 16-18ans. Il est très patriote et voulait voir la Pologne indépendante. Il raconté parfois des récits sur la guerre russo-polonaise.
Lors de l’occupation allemande et russe il entra dans la résistance. (J’ai n’ai aucune information sur ce qu’il a fait comme acte de résistance).
Une date resta alors gravée dans la tête de ma grand-mère : le 4 mai 1944, jour de sa mort.
Il était avec son père ma grand-mère et d’autres personne au café du village. La gestapo accompagné par des soldats allemands sont entrés dans le café et ont demandé à Edouard de les accompagnait dehors. Il sera fusillé sur la place. Son père hurla, les allemands le retenu. Un homme de la gestapo lui dit : « Vous connaitrez le même sort ». Il laissa le corps sur la place et partirent. Edouard avait pour habitude de porter une caquette rouge (on le reconnaissait dans la foule avec cette casquette). Sa cervelle était restée dans cette casquette.
Des « amis » d’Edouard seront également arrêtés ont les retrouvera à la fin de la guerre mort avec leur sexe sectionné et de multiples blessures sur le corps.
D’après des rapports pour « cicatriser » la « coupe du pénis » les allemands mettaient du sel par-dessus.

_________________
"Nous avons rien à demander à la France, excepté peut être que le jour de la liberté elle veuille bien nous ouvrir maternellemnt ses bras pour que nous y pleurions de joie et qu'au jour ou la mort sera venue nous saisir, elle nous envelisse doucement dans sa bonne et sainte terre. Rien ne nous importe excepté de la servir"
De Gaulle


Le patriotisme c'est aimer son pays. Le nationalisme c'est détester celui des autres.
De Gaulle
avatar
Maczek

Messages : 336
Points : 483
Date d'inscription : 27/11/2011
Age : 23
Localisation : aisne dans la picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le cousin Edouard

Message par Stf Sgt Shifty le Mar 27 Déc - 21:12

Tellement atroce...il n'y a pas de mots... Shocked
Pauvre petit innocent...
avatar
Stf Sgt Shifty

Messages : 161
Points : 180
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 21
Localisation : Joigny, Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur http://alexandre89300.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le cousin Edouard

Message par Maczek le Mar 27 Déc - 21:57

chaque guerre a malheureusement ses lots de drames et de tragédies

_________________
"Nous avons rien à demander à la France, excepté peut être que le jour de la liberté elle veuille bien nous ouvrir maternellemnt ses bras pour que nous y pleurions de joie et qu'au jour ou la mort sera venue nous saisir, elle nous envelisse doucement dans sa bonne et sainte terre. Rien ne nous importe excepté de la servir"
De Gaulle


Le patriotisme c'est aimer son pays. Le nationalisme c'est détester celui des autres.
De Gaulle
avatar
Maczek

Messages : 336
Points : 483
Date d'inscription : 27/11/2011
Age : 23
Localisation : aisne dans la picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le cousin Edouard

Message par Doc le Mar 27 Déc - 22:46

La gestapo ne fessait pas de cadeaux. Sinon tu as quand même de la chance de savoir "l'histoire" de ta famille durant ce 2nd conflit Wink
avatar
Doc

Messages : 415
Points : 557
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 20
Localisation : Haute-Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://memoiresfrancaises.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: le cousin Edouard

Message par Maczek le Mar 27 Déc - 22:51

j'ai pas mal de détail sur ma famille (qui se trouvait donc en Pologne et en France par rapport à ma grand mère et grand père)et je recherche justement leur trjet durant ce conflit mais au fur à mesure cela se perd.

_________________
"Nous avons rien à demander à la France, excepté peut être que le jour de la liberté elle veuille bien nous ouvrir maternellemnt ses bras pour que nous y pleurions de joie et qu'au jour ou la mort sera venue nous saisir, elle nous envelisse doucement dans sa bonne et sainte terre. Rien ne nous importe excepté de la servir"
De Gaulle


Le patriotisme c'est aimer son pays. Le nationalisme c'est détester celui des autres.
De Gaulle
avatar
Maczek

Messages : 336
Points : 483
Date d'inscription : 27/11/2011
Age : 23
Localisation : aisne dans la picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le cousin Edouard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum