Mémoires françaises

DE LATTRE DE TASSINY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DE LATTRE DE TASSINY

Message par regis02 le Sam 4 Fév - 14:28

Maréchal de France Jean de Lattre de Tassigny
Surnom le Roi Jean
Naissance 2 février 1889
Mouilleron-en-Pareds, Vendée
Décès 11 janvier 1952 (à 62 ans)
Paris, France
Origine Français
Allégeance Drapeau français République française
Flag of France.svg État français (Vichy)
(1940-1942)
Drapeau de la France Armée française de la Libération
(1942-1944)
Drapeau français République française
Grade Général d'armée
Années de service 1911 - 1952
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Indochine
Commandement 14e Division d'Infanterie
13e Division d'Infanterie
Distinctions Maréchal de France
Grand-Croix de la Légion d'honneur
Compagnon de la Libération

La famille est originaire des Flandres françaises. Au XVIIIe siècle, les de Lattre, Delastre ou Delatre (l'orthographe varie d'un acte à l'autre), bourgeois, qui semble être d'origine noble, occupent diverses fonctions publiques, ajoutent parfois à leur patronyme le nom de leur fief de Tassigny, près de Guise. Sous la Révolution française, le nom de terre disparaît, et sera rétabli en 1829 avec Laurent Delatre (un seul "T"), qui obtient du tribunal de Poitiers que son nom soit rectifié en celui de de Lattre de Tassigny. Pourtant une branche de la famille de Lattre fut reconnue noble et confirmé en la noblesse le 21 mars 1643, une autre branche de la famille était membre de l'aristocratie de la ville d'Abbeville

Le père du futur maréchal, Roger de Lattre de Tassigny (Poitiers, 22 juin 1855 - Mouilleron-en-Pareds, 14 avril 1956), sera le « doyen des maires de France » (il sera maire de Mouilleron-en-Pareds de 1911 à sa mort, en 1956, en sa 101e année), époux d'Anne-Marie Hénault (1862-1938).
Première Guerre mondiale

En 1912, il est affecté au 12e Dragons à Pont-à-Mousson puis sur le front. Il est blessé une première fois le 11 août 1914 par un éclat d'obus au cours d'une reconnaissance. Le 14 septembre, il est blessé d'un coup de lance d'un uhlan en chargeant à la tête de son peloton de dragons. Affaibli par sa blessure, obligé de se cacher dans Pont-à-Mousson occupée par les Allemands, il est sauvé de la capture par un officier du 5e régiment de hussards en mission de reconnaissance, le sous-lieutenant Schmeltz.

Il est ensuite capitaine du 93e Régiment d'Infanterie et termine la guerre avec 4 blessures et 8 citations.

Jeune lieutenant d'infanterie, il visita Georges Clemenceau (1841-1929) également né à Mouilleron-en-Pareds, qui le voyant s'éloigner, dit à son fidèle Albert Boulin : « Regardez-le bien, celui-là, et rappelez-vous de lui. Il ira loin, très loin »
Entre-deux-guerres
Il est ensuite affecté au 49e régiment d'infanterie de 1919 à 1921 à Bayonne. En 1921, il est envoyé au Maroc dans le 3e bureau et dans l'état-major de la région de Taza jusqu'en 1926. De 1927 à 1929, il suit les cours de l'école de guerre avec la 49e promotion. Il se marie avec Simone Calary de Lamazière en 1927, et ils ont un fils, Bernard, en 1928. En 1929, il devient chef de bataillon au 5e Régiment d'Infanterie à Coulommiers.

Le 25 novembre 1929, le couple de Lattre fut parmi les rares vendéens catholiques à assister aux obsèques civiles de Georges Clemenceau au « Colombier » de Mouchamps (Vendée).

En 1932, il est promu à l'état-major de l'armée puis à celui du général Maxime Weygand, vice-président du Conseil Supérieur de la Guerre, au grade de lieutenant-colonel. A l'état-major, il est affecté au troisième bureau. À ce poste, il suivra particulièrement les contacts avec l'Union Soviétique. En 1935, il devient colonel, commandant le 151e Régiment d'Infanterie à Metz. Entre 1937 et 1938, il suit des cours au centre des hautes études militaires et devient en 1938 chef d'état-major du gouverneur de Strasbourg.
Seconde Guerre mondiale

Promu général de brigade, le 22 mars 1939, il est chef d'état-major de la Ve armée le 2 septembre 1939. Le 1er janvier 1940, il prend le commandement de la 14e division d'Infanterie qu'il commande pendant les affrontements avec la Wehrmacht à Rethel, où sa division résiste héroïquement, jusqu’à la Champagne et l’Yonne, et conserve miraculeusement sa cohésion militaire au milieu du chaos de la débâcle. De juillet 1940 à septembre 1941, il est adjoint au général commandant la 13e région militaire à Clermont-Ferrand puis devient général de division commandant des troupes de Tunisie jusqu'à la fin 1941. Par la suite, il commande la 16e Division à Montpellier et est promu général de corps d'armée.
Eisenhower, Joukov, Montgomery, de Lattre, Berlin, 5 juin 1945

En août 1942, il est contacté par Jean Moulin pour prendre la tête de l'Armée secrète, mais il refuse.

Lorsque la zone libre est envahie par les troupes allemandes, il refuse l'ordre de ne pas combattre et est arrêté. Il est condamné à 10 ans de prison par le tribunal d'État de la section de Lyon le 9 janvier 1943. il a même été envisagé de le radier de l'Ordre national de la Légion d'honneur.
Affiche de Lattre de Tassigny annonçant la victoire, le 9 mai 1945 (photographiée à Strasbourg en 1979)




Parvenant à s'évader de la maison d'arrêt de Riom le 3 septembre 1943, il fuit via le Port d'Arciat et rejoint Londres, puis Alger où il arrive le 20 décembre 1943, après avoir été promu au rang de général d'armée le 11 novembre 1943 par le général de Gaulle. En décembre 1943, il commande donc l’Armée B, qui devient la Première Armée française. Il débarque en Provence le 16 août 1944, prend Toulon et Marseille, remonte la vallée du Rhône en prenant Lyon et les Vosges au passage, puis le Rhin, libère l’Alsace où il remporte des victoires autour de Strasbourg et surtout à Colmar, et entre en Allemagne jusqu'au Danube. De Lattre prend Karlsruhe, la Forêt-Noire et Stuttgart où de très nombreux soldats allemands sont capturés. Il représente la France à la signature de la capitulation allemande du 8 mai 1945 à Berlin au quartier général du maréchal Joukov.
Après la guerre
Monument au Maréchal de Lattre de Tassigny à Mantes-la-Jolie par Jacques Le Nantec.

Entre décembre 1945 et mars 1947, il est inspecteur général et chef d’État-major général de l’armée. En mars 1947, il est inspecteur général de l’armée, puis inspecteur général des forces armées. D’octobre 1948 à décembre 1950, il est commandant en chef des armées de l’Europe occidentale à Fontainebleau avec pour chef d’État Major le général André Navereau.

Il devient haut-commissaire et commandant en chef en Indochine et commandant en chef du corps expéditionnaire français en Extrême-Orient8 de 1950 à sa mort et met sur pied une armée nationale vietnamienne. Après avoir remporté trois victoires contre les hommes du général Giap, de Lattre doit rentrer en France. Épuisé par le surmenage auquel il s'est astreint tout au long de sa carrière et que n'a pas arrangé sa blessure reçue en 1914, très affecté par la mort de son fils Bernard, tué au cours de la campagne d'Indochine, et atteint d'un cancer de la hanche, il meurt à Paris le 11 janvier 1952 des suites d'une opération. Il est élevé à la dignité de maréchal de France, à titre posthume, lors de ses funérailles le 15 janvier 1952.

Il est inhumé dans son village natal de Mouilleron-en-Pareds (85), où a été créé le « Musée national des Deux Victoires », qui comprend la maison natale de Jean de Lattre, géré par la direction des musées de France (ministère de la Culture).
décoration obtenues
• Grand Croix de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 20 novembre 1944
• Médaille Militaire
• Croix de Guerre 14/18 (8 citations)
• Croix de Guerre 39/45
• Croix de Guerre des T.O.E. (3 citations)
• Médaille des Evadés
• Médaille d'Or de l'Education Physique
• Médaille d'Or de la Santé Publique
• Military Cross (GB)
• King Cross of the Bath (GB)
• Distinguished Service Medal (USA)
• Legion of Merit (USA)
• Ordre de Souvarov (URSS)
• Grand Croix de l'Ordre de Léopold (Belgique)
• Croix de Guerre Belge
• Grand Croix du Lion Blanc (Tchécoslovaquie)
• Croix de Guerre (Tchécoslovaquie)
• Grand Croix de l'Ordre de Saint Olaf (Norvège)
• Grand Croix de l'Ordre d'Orange Nassau (Hollande)
• Virtuti Militari (Pologne)
• Grand Croix de l'Ordre Royal du Dannebrog (Danemark)
• Commandeur de l'Ordre du Mérite Brésilien
• Grand Croix Libertador San Martin (Argentine)
• Mérite Militaire avec agrafe blanche (Cuba)
• Mérite Militaire (Mexique)
• Grand Croix du Mérite Militaire (Chili)
• Grand Croix de l'Ordre Royal du Cambodge
• Grand Croix de l'Ordre National du Vietnam
• Grand Croix de l'Ordre du Million d'Eléphants (Laos)
• Grand Croix du Parasol Blanc (Laos)
• Mérite Chérifien (Maroc)
• Grand Croix du Ouissam Alaouite (Maroc)
• Grand Croix de l'Ordre du Sang (Tunisie)
• Grand Croix de l'Etoile Noire (Bénin)

avatar
regis02

Messages : 64
Points : 114
Date d'inscription : 09/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE LATTRE DE TASSINY

Message par Maczek le Sam 4 Fév - 18:16


_________________
"Nous avons rien à demander à la France, excepté peut être que le jour de la liberté elle veuille bien nous ouvrir maternellemnt ses bras pour que nous y pleurions de joie et qu'au jour ou la mort sera venue nous saisir, elle nous envelisse doucement dans sa bonne et sainte terre. Rien ne nous importe excepté de la servir"
De Gaulle


Le patriotisme c'est aimer son pays. Le nationalisme c'est détester celui des autres.
De Gaulle
avatar
Maczek

Messages : 336
Points : 483
Date d'inscription : 27/11/2011
Age : 23
Localisation : aisne dans la picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE LATTRE DE TASSINY

Message par regis02 le Sam 4 Fév - 18:23

magnifique représentation
avatar
regis02

Messages : 64
Points : 114
Date d'inscription : 09/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE LATTRE DE TASSINY

Message par Maczek le Sam 4 Fév - 18:26

Trouvé dans un bouquin que j'ai acheté 0.50€ sur une broc.

_________________
"Nous avons rien à demander à la France, excepté peut être que le jour de la liberté elle veuille bien nous ouvrir maternellemnt ses bras pour que nous y pleurions de joie et qu'au jour ou la mort sera venue nous saisir, elle nous envelisse doucement dans sa bonne et sainte terre. Rien ne nous importe excepté de la servir"
De Gaulle


Le patriotisme c'est aimer son pays. Le nationalisme c'est détester celui des autres.
De Gaulle
avatar
Maczek

Messages : 336
Points : 483
Date d'inscription : 27/11/2011
Age : 23
Localisation : aisne dans la picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE LATTRE DE TASSINY

Message par regis02 le Sam 4 Fév - 18:38

très belle lithographie j'adore l’épitaphe "ne pas subir" c'est tout mon état d'esprit, j'aimerai bien retrouvé un de ces timbres
"IL A BIEN MÉRITÉ DE LA FRANCE" il fait parti de ces hommes que j'admire et dont j'essaye de m’inspirai dans ma vie !!!
avatar
regis02

Messages : 64
Points : 114
Date d'inscription : 09/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE LATTRE DE TASSINY

Message par Maczek le Sam 4 Fév - 18:42

tu n'admires que des grands hommes de toute façon, de Gaulle, Napoléon, moi....
Pour le timbre "ne pas subir" je t'en ramene un lundi tu pourras le mettre dans ton porte feuille (j'en ai en stock).

_________________
"Nous avons rien à demander à la France, excepté peut être que le jour de la liberté elle veuille bien nous ouvrir maternellemnt ses bras pour que nous y pleurions de joie et qu'au jour ou la mort sera venue nous saisir, elle nous envelisse doucement dans sa bonne et sainte terre. Rien ne nous importe excepté de la servir"
De Gaulle


Le patriotisme c'est aimer son pays. Le nationalisme c'est détester celui des autres.
De Gaulle
avatar
Maczek

Messages : 336
Points : 483
Date d'inscription : 27/11/2011
Age : 23
Localisation : aisne dans la picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE LATTRE DE TASSINY

Message par regis02 le Sam 4 Fév - 18:59

lol je citerai dans l'ordre Brennos,Vercingétorix,Charlemagne, Philippe auguste,l'empereur NAPOLÉON BONAPARTE et DE lattre de tassigny
super pour le timbre génial bounce
avatar
regis02

Messages : 64
Points : 114
Date d'inscription : 09/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE LATTRE DE TASSINY

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum