Mémoires françaises

Paris sous l'occupation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paris sous l'occupation

Message par ben-1294 le Mar 10 Jan - 18:49

Après la débacle Française de 1940, une partie de la france fut occupé par l'allemagne nazi, en autre notre capitale:Paris.

paris est occupé dès le 14 juin(arrivée des troupes allemande) 1940 et jusqu'au 22 août 1944 (entré de la deuxième DB, la liberation total de la capitale sera quelques jours après, discours à l'hotel de ville le 25 août).

notre capitale a été pendant près de 4 ans le theâtre d'horreurs, entre crimes, déportations, collaborations, denonciations.....
les difficultées de nos compatriotes furent nombreuses: couvre feu, pénurie alimentaire, réquisitions de mains d'oeuvres mais aussi près de 400 millions de francs à verser quotidiennement à l'occupant.

alors que la campagne de France n'a duré que 6 semaines, et que cette défaite et fin des combats si rapide fut une véritable surprise pour tous, l'occupation de la France a pour autant été un projet qui a fait l'objet d'une planification de plusieurs années, et cela notament à paris.
l'occupation de l'espace avait un rôle beaucoup morale, remplacement des drapeaux Francais par drapeaux nazi, mise en place d'un nouveau cours monetaire:le mark.....
l'allemagne avait même planifié l'occupation de certain batiment parisien a son profit. en voici une partie de liste:


hôtel Majestic, avenue Kléber : siège du haut commandement militaire allemand en France
hôtel Lutecia, boulevard Raspail : siège de l'Abwehr
hôtel Ritz : siège de la Luftwaffe
angle de la rue du 4-septembre et de l'avenue de l'Opéra : siège de la Kommandantur
avenue des Champs-Elysées : Propagandastaffel
rue de Lille : ambassade d'Allemagne
hôtel Continental, 3 rue de Castiglione et rue de Rivoli : tribunal d'exception
72, avenue Foch : siège de la Sipo-SD
rue de la Pompe, rue des Saussaies, 93 rue Lauriston : bureaux de la Gestapo
palais Rose (avenue Foch), villa Coty (avenue Raphaël), hôtel Ritz (place Vendôme), hôtel Crillon (place de la Concorde), 57 boulevard Lannes (domicile de Karl Oberg) : domiciles des hautes personnalités allemandes.
château de la Muette : quartier général du commandement de la Kriegsmarine
hôtel de la Marine : lieux occupés par la Kriegsmarine.

enfin, notons que part son aspect touristique, la ville de paris était souvent considéré comme un lieu de repos, détente par les soldats Allemands, notament ceux revenant du front de l'est et de toute l'horreur qui l'accompagne. être en poste à Paris, était presque synonyme de chance.

pour illustrer cela je vais vous présenter l'un de mes documents de l'époque: " des deutsch wegleiter" il s'agit ni plus ni moins d'un guide touristique que les soldats allemand pouvait acheté pour se reperer dans Paris et avoir par le même occasion toute les bonnes adresses et lieux a visiter. ça va du petit bistrot de rue aux grands opéras, cabarets...
voici quelques photos:



parmis ces nombreux lieux proposés..... le moulin rouge!



le voici justement, où figure au premier plan deux soldats (photo du web!!!)
avatar
ben-1294

Messages : 91
Points : 130
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris sous l'occupation

Message par tistou48 le Sam 13 Oct - 20:09

Je viens partager et participer au sujet en vous proposant pour ceux que cela interresse , un petit blog de ma confection ;-)

www.occupation-de-paris.com

tistou48

Messages : 3
Points : 7
Date d'inscription : 13/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum